La réalité détournée

Le mode veille, un mensonge quotidien ?

1997, le Cinquième élément sort dans nos salles et consacre Luc Besson comme l’un des meilleurs réalisateurs français dans le domaine de la science-fiction. Peu de gens auraient pu deviner à quel point sa vision d’un monde technologique hyper connecté deviendrait réalité aussi rapidement. Pour s’en convaincre, rien de plus de simple, faites le tour de votre logement où se côtoient le smartphone connecté à votre installation de chauffage ou bien encore le frigo intelligent à affichage digital avant de finir avec votre télévision connecté aux dernières nouveautés Netflix ! Afin de réduire notre facture énergétique, le débat sur l’utilisation du mode veille en ce qui concerne les appareils électroménagers demeure entier : doit-on continuer dans cette voie ou changer nos habitudes pour préserver la planète dès les premiers frimas ? Réponse en quelques clics de molette !

Un appareil en veille consomme t-il de l’électricité ?

Pour ceux qui en doutent encore, la réponse est oui autant par logique (si c’était non, pourquoi ne pas dire « éteint » ?!) que par le bilan chiffré de votre consommation d’électricité ! Le passage en mode veille de l’ordinateur actionne un transformateur électrique qui va permettre une réduction importante de l’activité électrique de l’appareil sans pour autant l’arrêter. Ne croyez aucun vendeur en électroménager qui vous affirme le contraire ! C’est grâce à cette transformation, du voltage électrique, qu’il est possible de reprendre aussi rapidement son visionnage de Game of Thrones entre deux passages de votre patron !

Peut-on considérer le mode veille comme une arnaque ?!

Quand on évalue la consommation moyenne de l’ensemble de nos appareils électroménagers, sur une journée, il est clair que le fait de les laisser en veille entraîne une surconsommation importante. Elle est supérieure à notre utilisation moyenne de l’appareil lors de nos périodes d’utilisations régulières. Késakô? Retenez que le fait d’éteindre le décodeur TV allumé pendant vos périodes d’absence pourrait vous permettre de payer votre abonnement au câble mensuel, rien que ça…

Existe t-il des solutions fainéantes pour résoudre cela ?

Là encore, rien de plus simple il vous suffit de positionner un certain nombre de multiprise avec l’interrupteur si facilement reconnaissable ! A tous ceux qui souhaitent bénéficier d’une sécurité optimale, préférez les modèles de gamme supérieures à même d’encaisser les surcharges électriques ou les coups d’orage des dernières mesures environnementales. Avec ces gestes simple, il est possible de réduire de manière conséquente ses dépenses énergétiques tout en préservant les ressources naturelles pour les générations futures.

Votre avis nous intéresse, quelles solutions avez-vous mises en place pour lutter contre les effets pervers du mode veille ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *